Mot-clé - Dotclear

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 2 novembre 2016

Mise à jour Dotclear 2.10.4

La plateforme était à jour [1] avec la version courante de notre moteur de blog préféré, aka Dotclear, soit en version 2.10.2.

Une nouvelle version pointe son nez, la 2.10.3.

Confiant, j’applique hier soir à 22h la mise à jour automatique. Et là c’est le drame. Message d’erreur sur l’admin, la partie publique affiche le message d’indisponibilité..

J’ai rétabli l’accès ce matin à l’aube en remettant une sauvegarde de la veille, hop Kynä est de retour !

Ce soir je rentre, et entre temps une nouvelle version 2.10.4 est apparue : Dotclear 2.10.4

Cette fois-ci je reconnais la situation, et applique la méthode pour retrouver l’accès, et ainsi être à jour.

En vous présentant mes excuses pour la gêne occasionnée.

Librement,

Note

[1] oui il y a peu de billets ici, et donc quelques versions de retard ^^’

vendredi 13 février 2015

Mise à jour Dotclear 2.7.4

Nous sommes vendredi 13, une date logique pour une mise à jour Dotclear :)

update_dotclear274.png

Après la mise à jour 2.6.4 en 2.7.3 d’hier soir, j’ai appliqué la mise à jour automatique en 2.7.4 !

jeudi 12 février 2015

Mise à jour avec la branche Dotclear 2.7

J’avais préféré vous prévenir par mail des potentielles anomalies [1] en prévision de la mise à jour de la plateforme de blogs.

C’est chose faite, Kynä est donc motorisé par la version courante de Dotclear, soit la version 2.7.3.

dotclear2.7_administration.png

La principale nouveauté c’est le nouvel éditeur wysiwyg, dcCKEditor, un éditeur visuel qui devrait faciliter le formatage de vos textes. Vous pouvez voir un rapide billet sur le blog de démonstration.
Pour vérifier qu’il est bien activé, dans le menu de gauche Plugins sélectionnez dcCKEditor et vérifiez les options (vous pouvez par exemple ajouter un bouton pour insérer facilement un texte en couleur) :

dotclear2.7_plugin-dcCKEditor.png

Puis vérifiez les préférences de votre compte, via le lien en haut Mes préférences, puis sous l’onglet Mes options, sélectionnez dcCKEditor comme éditeur par défaut, et le cas échéant votre format d’édition préféré en xhtml :

dotclear2.7_editeur-preference.png

Si vous écrivez un nouveau billet au format xhtml, vous devriez avoir une nouvelle barre d’édition :

dotclear2.7_nouveau-billet-ckeditor.png

Toujours sous le capot, un nouveau système de thème a été mis en place, visible avec le nouveau thème Berlin, que vous pouvez voir en action sur le blog de démonstration.

dotclear2.7_theme-berlin.png

NB : N’hésitez pas à vider le cache de votre navigateur lors de la première connexion à l’administration.

Note

[1] comme la dernière fois avec une légère perturbation sur le thème BlowUp

dimanche 1 février 2015

Kynä, 4 ans déjà !

Le 1er février 2011 les inscriptions étaient ouvertes sur cette plateforme de blog, fièrement propulsée par Dotclear.

4 ans plus tard, et très peu de nouvelles par ici, c’est l’occasion de le célébrer avec ce billet et de dresser un bilan.

4 ans et.. 4 blogs !

C’est assez peu, mais Kynä c’est en effet quatre blogs actifs. Trois autres sont en sommeils ; le reste a été désactivé au fil de l’eau, la plupart du temps des inscriptions sans aucune activité par la suite.

Donc c’est peu, mais je suis ravi que cet outil puisse servir aux associations qui l’utilise.

Pour un budget ?

Depuis le début Kynä est gratuit et sans publicité. Mais héberger un site web à un coût. La plateforme est hébergée sur un serveur mutualisé d’AlwaysData, qui offre une remise de 50% dans certains cas, qu’ils en soient remerciés.

Ainsi depuis 4 ans (en réalité 5 ans en comptant la période d’incubation) mes dépenses s’élèvent à 47,50€ * 5 ans, soit 237,5€, auxquels ils faut ajouter le nom de domaine kyna.eu [1], soit 71€ environ.

Remerciements

Je termine ce billet avec mes remerciements à vous utilisateurs de la plateforme, merci de participer à cette aventure.
Merci également à Greg d’avoir pu rendre possible cette ferme de blog.
Enfin un grand merci à toute l’équipe Dotclear et ces contributeurs sans quoi tous les articles publiés ici n’existeraient sans doute pas.

Note

[1] tient d’ailleurs pour la petite histoire, le domaine expire tous les ans un peu avant le 31/12, cette année c’est pendant le réveillon que j’ai renouvelé, du coup il y a eu une après-midi d’interruption du domaine, ça a du coupé ^-^’

- page 2 de 4 -

Page top